Information

Races de chiens: Norwich Terrier

Races de chiens: Norwich Terrier

Origine, classification et histoire

Origine: Grande-Bretagne.
Classification F.C.I: Groupe 3 - terriers.

Il a les mêmes origines que le "Norfolk terrier", car les deux races ne diffèrent que par un seul caractère. Originaire du comté de Norfolk. La naissance de la race est indiquée le 22 septembre 1964, jour où les "Norfolk" et Norwich ont été officiellement déclarés races distinctes. Son standard a été officiellement reconnu en 1933. La race aux États-Unis n'a été reconnue comme race d'établissement qu'en 1979, avec un nombre modeste d'inscrits. Dans les pays d'Europe continentale, la propagation de ce chien est très limitée. En Italie, la race n'est connue que pour l'importation de certains sujets. Selon toute vraisemblance, ce terrier provient de croisements aléatoires effectués par des agriculteurs qui possédaient de petits terriers fauve et noir et feu. Depuis que le nom Norwich identifie uniquement les spécimens aux oreilles dressées, la race a commencé à enregistrer, précisément en Angleterre, une augmentation progressive et continue.

Aspect général

Petit chien, petit, bas sur les membres, ardent, compact et robuste. Il a un dos court, est de bonne substance et de bon os. Dans cette race, les cicatrices honorables rapportées au travail et dans les combats légitimes sont admises. Canine très solide avec les bonnes proportions et les bons rapports. Il a un pelage dur et hérissé. Il doit pouvoir vivre dehors, marcher quotidiennement. Son pelage de cheveux rugueux et raides le fait paraître encore plus rassemblé et puissant. Sa fourrure doit être entretenue, nettoyée et entretenue périodiquement en excellent état. Mettez vos oreilles en position verticale et éloignées.

Personnage

C'est une race toujours vigilante et jamais craintive. Sa vigilance est continuellement sollicitée. Ce petit chien a toujours été sélectionné pour chasser les animaux sauvages considérés comme nuisibles et pour chasser les rats à la campagne et aussi à la maison. Par conséquent, cet aspect sélectif est toujours alerte et toujours prêt à attraper tout type de bruissement. Il ne doit jamais avoir peur. C'est un chien très courageux mais pas téméraire. Ce n'est presque jamais intrusif ou insolent. De caractère affable, non querelleur et de grand tempérament. Plutôt vivant.

Norwich Terrier (photo http://home.online.no/~kni2/)

Norwich Terrier (photo http://home.online.no/~kni2/)

La norme

La taille: idéal de 25-26 cm au garrot.

Tronc: dos court et compact, avec une bonne profondeur. Cage thoracique profonde et bien entourée avec des reins courts. Ligne arrière droite.
Tête et museau: museau fort, en forme de coin, environ un tiers de moins que la longueur entre l'occiput et le bord inférieur de la butée, qui doit être bien marquée. Lèvres tendues, mâchoires sèches et robustes. Crâne large et légèrement arrondi avec un bon espace entre les oreilles.
Truffe: de couleur noire.
Dents: assez fortes et assez grandes. Fermeture à ciseaux.
Cou: robuste et de bonne longueur proportionnellement à l'équilibre général, bien équilibré entre les épaules inclinées.
Oreilles: dressées, placées éloignées les unes des autres au sommet du crâne. De taille moyenne et pointu. Parfaitement dressé lorsque le chien est alerte.
Yeux: petits, ovales, sombres, pleins d'expression, brillants et ardents.
Membres: courts, puissants, droits; coudes près de la poitrine. Métacarpiens raides et droits. Arrière large, genoux forts et musclés, bien inclinés. Jarrets bas, capables d'une grande propulsion. Pieds ronds.
Épaule: bien inclinée.
Allure: en mouvement, les membres antérieurs avancent tout droit; les postérieurs sont alignés sur les avant; les jarrets sont parallèles et fléchis pour montrer les coussinets plantaires.
Musculature: robuste.
Queue: de longueur modérée.
Cheveux: durs, rêches et raides, adhérents au corps et pourvus d'un sous-poil abondant.
Couleurs autorisées: toutes les nuances de fauve, de blé, noir et feu ou grisonnant. Les taches blanches ou les taches sont un défaut.
Défauts les plus courants: tailles non standard, couleurs non autorisées, taches blanches, mâchoire déviée, prognathisme, énognatisme, monorchidie, cryptorchidie, mouvement incorrect, angles de dos insuffisants, oreilles mal portées, oreilles suspendues, caractère timide, attitude craintive, long tronc, ligne arrière isolée, atypie, dépigmentation de la truffe, cheveux mous, bandes musculaires du dos peu résistantes et peu tendues.

organisée par Vinattieri Federico - www.difossombrone.it


Vidéo: Boerboel: tout savoir sur cette race de chien Boerbull VF (Octobre 2021).